La construction de la nouvelle garderie débute

Le Centre de la Petite Enfance (CPE) Pignons sur Rue a procédé à la première pelletée de terre marquant le début des travaux de construction de la nouvelle installation à Clermont.

D’entrée de jeu, Josée Godin, présidente du conseil d’administration du CPE, a expliqué que la nouvelle installation sera construite au coût de 875 000$ et qu’elle comptera 36 places.

Financé à 60% par Québec et à 40% par le CPE, le projet comprend également des travaux de 47 000$ qui permettront d’ajouter sept places à l’installation de La Malbaie.

Mme Godin, qui se dit soulagée que le projet se réalise enfin, est toutefois déçue. En effet, les soumissions élevées et les nouvelles règles du gouvernement à Québec ont forcé le CPE à faire des choix déchirants. À titre d’exemple, Mme Godin a précisé que la construction d’une grande salle à l’installation de La Malbaie a été retirée du projet.

Deux jeunes de Lévis accèdent à la finale internationale de la Dictée P.G.L.

Kathleen Gosselin et Roberto Genest, deux élèves du niveau 6e année résidant à Lévis, ont terminé respectivement en première et troisième position aux épreuves régionales de la Dictée P.G.L.

Kathleen Gosselin fréquente l’École Saint-Joseph (secteur Lauzon). Quant à Roberto Genest, il étudie à l’École des Moussaillons (secteur Pintendre). En deuxième place, on retrouve un élève de l’École l’Étincelle, à Thetford Mines. Ce sont nos trois finalistes régionaux qui méritent ainsi l’accès à l’étape ultime, celle de la Dictée P.G.L qui sera présentée à Montréal, le 23 mai prochain.

Le samedi 26 mars, près de 70 élèves de 5e et 6e du niveau primaire, provenant d’autant d’écoles de la région Chaudière-Appalaches, participaient à la dictée régionale dans le gymnase de l’École La Martinière du secteur Saint-Nicolas, à Lévis.

Un ex-directeur de cette école, Michel L’Hébreux était le lecteur de la dictée coiffé du titre Apportons de l’eau au moulin. La délégation régionale regroupait 44 filles et 24 garçons. Malgré l’avantage mathématique aux filles, deux des trois finalistes sont des garçons.